Accompagnement 

Tout un chacun peut avoir à un moment donné besoin d'être accompagné.

Formée à la psychologie clinique et pathologique,

à la psychanalyse et aux soins énergétiques, j'ai choisi d'unir ces différentes approches.

Pour illustrer ma pratique clinique, je dirai qu'elle s'organise autour de ce que l'on nomme

le temps logique.

 

Le temps logique c'est le temps qui est nécessaire à un sujet pour faire un travail psychique particulier.

 

Ce temps est propre à chacun. 

 

Il se compose de trois étapes :

L'instant de voir.

Le temps pour comprendre.

Le moment de conclure.

L'instant de voir...

 

C'est le moment du premier entretien et de l'entrée dans la relation thérapeutique.

 

C'est le moment de l'accueil et de la rencontre.

 

Cet accueil s'effectue dans un espace, un temps et un cadre spécifique, afin de vous permettre d'évoquer les raisons qui vous amènent à venir consulter et de favoriser l'expression de votre parole autour de ce qui se passe pour vous.

 

C'est aussi le moment, pour vous, autour de cette première rencontre, de voir si ce que je vous propose peut vous convenir et de poser vos questions.

 

C'est parfois, déjà, l'occasion d'un soulagement ou d'apercevoir de nouvelles perspectives.

 

 

A l'issu de cette première rencontre,

 

il s'agira de définir si nous poursuivons ce bout de chemin ensemble et les modalités des

rencontres suivantes.

 

Le temps pour comprendre...

 

C'est la durée de l'accompagnement.

 

Il n'y a là, pas de temps prédéfini à l'avance,

mais un temps nécessaire,

variable d'une personne à une autre,

d'une problématique à une autre.

 

C'est le temps qu'il faut pour cheminer ensemble 

dans le repérage et l'analyse des éléments constitutifs de la problèmatique actuelle.

 

Ce sont cette analyse et ce repérage qui pourront vous permettre d'effectuer les réaménagements psychiques nécessaires ou de trouver les solutions, qui vous correspondent. 

 

Ce temps pour comprendre est, lui aussi,

propre à chacun. 

C'est un temps subjectif.

En ce sens, il peut être

plus ou moins court,

ou plus ou moins long.

Le moment de conclure.

 

Le moment de conclure est l'avénement de la fin du temps logique.

 

C'est le moment où vous et moi estimons que l'accompagnement peut être interrompu ou arrêté.

Bien sûr, vous restez libre d'interrompre ou d'arrêter le suivi à tout moment de l'accompagnement, même si ce moment pour conclure n'est pas encore advenu.

 

En revanche, c'est un travail qui nécessite

un réel engagement de part et d'autre.

Aussi, il est important de respecter le cadre du suivi

et notamment la régularité des rencontres

et le respect des séances.

En cas d'annulation d'une séance,

il est demandé de prévenir à l'avance.

Toute séance qui n'est pas annulée à l'avance est due.

Me Contacter

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Noir Icône Google+

Psychologue clinicienne - Psychologie clinique et psychopathologie -Psychothérapeute -  N°ADELI : 35 93 11 42 0 - Siret : 790 542 0005 000 26

© 2019 Kathy FOUILLEN.